Note de synthèse - concours administratif
Cours particuliers, stages intensifs, préparation examens et concours

Cours de Note de synthèse administrative

L’épreuve de note de synthèse aux concours administratifs

L’épreuve de note administrative, qu'attend t-on de vous ?

La note de synthèse - encore appelée note administrative - est une épreuve incontournable des épreuves écrites de nombreux concours administratifs (concours de la fonction publique catégorie A et B).

Elle exige par sa technicité un véritable savoir faire précis de la part des candidats. La note de synthèse vise à mesurer la capacité d’analyse et de synthèse du candidat face à de documents de différente nature, et d’apprécier leurs aptitudes à structurer les informations au regard d’axes de lecture éclairant les enjeux du dossier.

La dimension pratique de cet exercice est d’importance puisque la note administrative il est destiné à être lu par un collègue ou un supérieur hiérarchique n'ayant pas le temps de prendre connaissance de l'ensemble du dossier.

La synthèse doit donc être centrée sur l'essentiel, complet et fa claire.

Ainsi que pour toutes les autres épreuves du concours, la bonne connaissance des problématiques d’actualité facilite la reconnaissance des termes du débat et la maîtrise dd vocabulaire, des sigles ou références du dossier.

Nos cours de note administrative (note de synthèse)

Nos cours de note de synthèse (note administrative) dispensés dans le cadre de la préparation aux concours de la fonction publique, vous permettront d’acquérir la méthodologie propre à cet exercice et d’en dominer la dimension technique.

Nos professeurs, spécialistes de l’exercice de note administrative traiteront

• d'abord l’aspect méthodologique en détaillant la manière de structurer votre production de la phase de lecture en passant l’élaboration du plan et jusqu’à la rédaction finale.

• Dans un deuxième temps, ils vous montreront, grâce à de nombreux exemples extraits de copies de concours, comment éviter les erreurs les plus fréquentes et comment mettre en pratique leurs conseils méthodologiques.

• Enfin, vous traiterez et corrigerez ensemble des dossiers complets de notes administratives (note de synthèse), vous garantissant ainsi un entraînement efficace à l'épreuve. Les nombreux conseils prodigués vous seront très utiles bien sûr le jour du concours mais aussi tout au long de votre future carrière administrative.

Méthodologie de la note de synthèse

COURS CAPITOLE vous propose une formation qui vous permettra d'être performant le jour de l'épreuve!

  • Comment gérer son temps?
  • Comment bien lire les textes?
  • Comment prendre des notes?
  • Comment structurer? Comment rédiger?

COURS CAPITOLE vous propose une formation qui vous permettra de lever toutes ces interrogations et d'être performant le jour de l'épreuve sans perdre de vue que chaque banque d'épreuves une méthodologie précise est requise.

La nature de la synthèse :

Ce qu’elle n’est pas

- un assemblage, une addition d’idées prises dans chacun des textes

- le résultat d’un repérage des idées essentielles présentées successivement sans articulations

- ce n’est ni un compte-rendu de lecture, ni le résumé successif des différents textes

- ce n’est pas une suite d’explications de textes

- l’expression d’un jugement personnel à propos des textes, des idées défendues par ces textes, ou à une prise de position par rapport au débat posé sur le thème

Ce qu’elle est plutôt :

- un ensemble organisé d’éléments jusque là séparés ou associés différemment

- elle forme une composition cohérente et ordonnée dans laquelle le candidat confronte les documents sur les points essentiels qu’il aura dégagés

- les idées doivent s’enchaîner selon les étapes d’un raisonnement conçu comme le développement d’une problématique

- distinguant l’essentiel su superflu, elle réside dans le parti pris à partir duquel s’éclaire la confrontation des textes, le croisement des idées : elle juge des capacités d’exercice d’un futur métier qui ne se réduit pas à la reproduction des idées des autres ou à recopier des manuels, mais à faire preuve de capacité d’esprit critique, de choix et d’explicitation de ces choix.

- elle est neutre et objective, donc pas de marque d’énonciation (pronom personnel ou modalisateurs) pas de partialité ni de jugement personnel sur les idées ; elle est fidèle, les idées des auteurs ne sont pas déviées ni extrapolées

Sur quoi porte l’évaluation ?

- la bonne compréhension des textes du corpus

- la cohérence et l’organisation de la note de synthèse

- la bonne maîtrise de la langue française

Quelques erreurs à éviter :

au niveau de l’introduction

- faire du problème posé par le corpus comme le seul ou le plus grand problème de l’école : problème de la phrase d’accroche qui ne doit pas “ irriter ” le correcteur

- la présentation des textes : ni un résumé hyper complet, ni seulement leur titre ; il importe de les caractériser dans leur grande ligne (au singulier)

- ne pas oublier d’annoncer le plan, cet oubli rend la lecture très difficile et faire perdre toute la dynamique argumentative de votre développement ; ce pan doit être en phase avec la problématique : c’est lui qui la soutient !

- ne pas confondre problématique et thème (la problématique doit être, du moins au brouillon, une phrase complète (sujet, verbe, complément, sous la forme d’une question). Exemple : “ l’apprentissage de la lecture-écriture au cycle 2 ” = thème ; “ Quelle démarche et quels outils pour l’apprentissage de la lecture-écriture en GS de maternelle ? ” = problématique. On voit nettement que la première formulation engage à l’inventaire, tandis que la seconde pose des problèmes de choix et d’adéquation des ces choix. Autre problème savoir restreindre la problématique au champ que lui attribuent les textes : ici la “ GS de maternelle ” plutôt que cycle 2 plus vaste et posant des problèmes plus spécifiques.

L’absence de problématique rend le devoir sans intérêt.

Au niveau du développement

- suivre une démarche argumentative cohérente ! Beaucoup de copies ne sont que collages de citations ou de résumés. D’autres suivent des enchaînements à thèmes emboîtés, par associations d’idées.

- savoir s’abstraire des raisonnements de l’auteur pour, en s’abstenant des les reproduire, s’en tenir aux idées essentielles

- savoir hiérarchiser les parties du plan : “ démarches ” avant “ outil ” ; “ enjeux ” avant “ démarches ” etc…

- bannir les citations !

- surveiller le style, et l’orthographe !

Conclusion :

Le candidat doit :

- comprendre l’orientation des textes et saisir ce qu’ils ont d’essentiels en eux-mêmes et relativement aux autres

- les confronter en vue de saisir un problème qu’ils posent et les perspectives qu’ils dégagent ou refusent

- produire un texte, à partir de plusieurs textes-sources, reflétant la problématique de l’ensemble



Note de synthèse - concours administratif